Département running

Analyse de la foulée

Nous analysons votre foulée pour mieux vous conseiller

Que vous soyez débutant ou confirmé dans la course à pied,  il est important de courir avec une paire de chaussures adaptée à votre style de course. Le choix des chaussures ne se fait donc pas au hasard.

En effet, elles vont répondre à des critères et des exigences qui diffèrent en fonction du type de course, du profil du coureur, du type de surface le plus fréquemment rencontré et la fréquence des entrainements.

Les chaussures de running se choisissent donc de manière personnelle, le but étant de trouver celles qui s’adapteront le mieux à vos besoins.

Bien choisir sa paire de chaussures c’est s’assurer d’avoir un certain confort dans l’effort, mais surtout une chaussure adaptée à la pratique et à la foulée. Être bien équipé, cela permet surtout de limiter le risque de blessures .

Il est souvent difficile de s’y retrouver parmi toutes les marques et tous les modèles. Nous avons fait le choix de mettre en avant notre expertise pour vous aider à trouver la paire de chaussures qui vous sera la plus adaptée.

Les différentes étapes d'analyse

La première étape consiste à discuter avec la personne souhaitant acquérir de nouvelles chaussures pour courir. De cette manière, il est possible de comprendre les possibles antécédents médicaux (périostites à répétition, douleurs dans les genoux, chevilles fragilisées suite à une entorse ou une fracture, etc.) et de faire un premier choix.

Par antécédent, on entend aussi tout le passé sportif de la personne, très importante dans le choix de la chaussure. En effet, quelqu’un qui n’a jamais couru n’aura pas la même progression qu’une personne qui reprend après un arrêt prolongé mais qui faisait des marathons avant. La chaussure doit pouvoir accompagner le coureur un certain temps, il est donc nécessaire de bien déterminer l’évolution probable. 

On ne conseillera forcément pas le même type de chaussures à quelqu’un qui court sur piste, sur route ou dans les bois. En fonction du terrain de jeu du coureur, des modèles de chaussures seront proposés avec un type de semelle bien spécifique. Sur piste, ce sont des chaussures avec des petits picots qui seront privilégiées (des spikes), alors que sur route, des chaussures avec une semelle bien plus plate sera conseillée. Pour ce qui est du trail, ce sera alors des chaussures avec beaucoup plus d’adhérence qui seront recommandée.

Outre le type de terrain, il est également important de savoir les distances qui sont privilégiées par le coureur (court ou long). En effet, un coureur qui privilégie de longues distances devra porter des chaussures avec une meilleure amortie et surtout une durée de vie plus longue.

Des chaussures de running de mauvaise pointure peuvent entraîner différents problèmes tels que des panaris (ongles noirs), des frottements, des ampoules, des plaies ou autres blessures.

C’est la raison pour laquelle nous allons vous demander la pointure que vous portez généralement en chaussures de ville. En fonction des marques, il faudra ajouter 1/2 pointure ou 1 pointure (parfois plus). Cet écart est justifié par le fait que durant l’effort, les pieds gonflent et il est donc indispensable que la chaussure soit adaptée à ce gonflement. 

Une fois cette pointure de référence prise, nous vous ferons essayer un modèle et nous vérifierons que l’espace nécessaire est suffisant. En fonction de cette analyse, une pointure plus petite ou plus grande vous sera ensuite donnée. 

Une fois la bonne pointure déterminée, nous effectuons un test de foulée avec une chaussure dite « neutre ». Cela a pour but de montrer les potentielles irrégularités dans la foulée. 

Le test foulée s’effectue grâce à une petite caméra, posée à ras du sol et permettant ensuite de faire un arrêt sur image pour voir comment le pied se positionne lors de la course. Nous analysons votre foulée sur un revêtement d’athlétisme et non sur tapis car nous estimons que la foulée est bien plus naturelle en dehors d’un tapis de course, dont la vitesse n’est peut-être pas l’allure naturelle du coureur. 

Si vous avez une foulée neutre, alors vous serons proposées plusieurs paires en fonction de vos préférences (plus de confort, plus de maintien, plus d’accroche, etc.). Un test foulée sera effectué pour chaque paire testée afin qu’un déséquilibre qui était passé inaperçu lors du premier test ne soit pas détecté.

Si le test avec la chaussure neutre révèle une irrégularité dans la foulée (pronation ou supination), il faut alors prendre une chaussure qui va venir corriger le problème. En fonction du degré de sévérité du problème, il faudra monter plus ou moins fort dans la correction. 

Parfois, même avec des chaussures correctrices, cela ne suffit pas pour revenir à un état « neutre » dans la foulée. Dans ce cas-là il vous sera alors recommandé d’aller chez un orthopédiste ou un podologue afin de porter de semelles permettant de corriger la posture.

Les différents types de foulées
Foulée naturelle adolescent
Foulée naturelle adulte
Pronation
Neutre
Supination