Quelle est la durée de vie d’une paire de chaussures de running ?

Question fréquemment posée par les clients qui souhaitent acquérir une nouvelle paire de chaussures de running, la durée de vie est souvent un sujet controversé. En effet, en fonction de la marque, du profil du coureur ou encore du type de terrain pratiqué, la durée de vie varie énormément. Si cet aspect rentre énormément en ligne de compte lors de votre choix de chaussures, alors cet article devrait vous permettre de vous éclairer lors de votre prochain achat.

Table des matières

Tout d’abord, il est important de rappeler que la course à pied est un sport « porteur ». Cela veut dire qu’à chaque foulée, les pieds vont marteler le sol, occasionnant un certain nombre de traumatismes au niveau des articulations du pied, de la jambe et pouvant même monter jusqu’aux cervicales.

L’impact de vos foulée

À chaque impact, cette pression peut être évaluée entre 3 à 6 fois le poids du corps. Plus le sol est meuble, plus la pression sera faible, alors qu’à l’inverse, lors d’une descente sur le béton, la pression ressentie peut être de 6 fois son propre poids. De ce fait, en faisant le calcul sur une semaine de toutes les sorties running, la pression exercée sur les articulation se chiffre en tonne et a donc forcément un impact corporel sur vos foulées. Vous l’aurez bien compris, même si ce sport est ultra bénéfique pour la santé, tant mentale que physique, il est primordial de protéger son corps !

Toutes les marques de running gardent donc cet objectif en ligne de mire lors de la conception de leurs chaussures. Tout l’intérêt étant d’éviter le pire chez le joggeur, à savoir la blessure qui l’oblige à réduire voire stopper net ses entrainements, le privant ainsi des endorphines recherchées.

Le confort et la stabilité, éléments fondamentaux

Ce qui est majoritairement recherché lors d’un nouvel achat running, c’est le confort et la stabilité. C’est d’ailleurs ce que nous regardons en premier lors des tests foulées. En effet, des chaussures stables mais inconfortables ne vous donneront pas envie de courir régulièrement, et à l’inverse des chaussures dans lesquelles on se sent comme dans des pantoufles, mais pas suffisamment stables, entraineront des blessures. Peu importe où vous placez le curseur pour ces deux points, vos chaussures seront de toute façon mises à rude épreuve. C’est là que la durée de vie intervient.

Durée de vie des chaussures de running : grands principes

Nous partirons du principe qu’en règle générale, les paires de chaussures de running ont une durée de vie de 700 km, ce qui représente environ 6 mois pour quelqu’un courant 30 kilomètres par semaine. Bien entendu, certaines chaussures sont plus robustes que d’autres, les modèles les plus lourds notamment. Certaines peuvent donc être poussées jusqu’à 800 voire 1000 kilomètres, suivant l’utilisation.

Cette durée de vie va être influencée notamment par :

  • Le poids du coureur qui utilise la chaussure. Un coureur lourd va appliquer une force plus importante sur la mousse amortissante de la chaussure et va donc lui faire perdre ses propriétés plus rapidement.
  • La qualité de la foulée. Un coureur avec une foulée efficace, plus portée vers le médio- pied que sur le talon sera moins traumatisante pour les articulations et pour la chaussure.
  • L’alternance avec une autre paire. Le fait d’alterner va forcément lui donner une certaine longévité supplémentaire dans le temps. La durée de vie en terme de nombre de kilomètres ne sera pas influencée par cette alternance.

Comment connaitre l’usure de vos chaussures ?

Il y a un critère visuel que vous pouvez facilement analyser pour définir l’usure de l’amorti de la chaussure : il s’agit de définir si votre manière de courir use la semelle de la chaussure uniformément ou si au contraire vous aller user plus un côté que l’autre. Si c’est le cas, vous allez pouvoir observer un déséquilibre de la chaussure lorsqu’elle est posée au sol. Elle va pencher légèrement d’un côté ou de l’autre une fois usée. Cela pourra influencer votre posture et vous créer un déséquilibre postural.

Comparer avec une chaussure neuve est le meilleur moyen de savoir où en sont vos chaussures de running. En venant en magasin, via le test foulée, vous verrez directement la différence au niveau de la stabilité, mais aussi au niveau de la sensation de l’amorti lorsque vous enfilez une chaussure de chaque (ancienne et nouvelle). Si l’amorti de votre chaussure n’est plus bon, vous allez tout de suite sentir la différence !

Et pour les chaussures de compétition ?

De manière générale une chaussure qui est vendue pour la compétition est rarement faite pour aller plus loin que 300 ou 400km. Moins de matière, plus de réactivité. Elles sont faites pour la performance, moins pour l’amorti et la stabilité. Des chaussures de compétition sont également portées beaucoup moins souvent qu’une paire d’entrainement. Donc même si le nombre de kilomètres est inférieur, il se peut que vous les changiez moins régulièrement.

Si vous hésitez toujours sur la durée de vie de vos chaussures, le mieux est encore de venir en magasin afin de vous faire conseiller et ainsi prévenir une potentielle blessure.

Cet article a été écrit par

Patrick Philippe

Vous avez apprécié l’article ? Partagez-le ! 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
E-mail
Pour continuer sa lecture...
Bases de nutrition du sportif – Les conseils avisés de DAMIEN PAUQUET, diététicien-nutritionniste du sport

L’alimentation est un domaine assez irrationnel où l’affectif trouve facilement refuge. En effet, de nombreux choix alimentaires que nous faisons n’ont aucune explication logique.

Les aliments choisis nous procurent du plaisir, que ce soit à cause de leur goût agréable ou à cause des souvenirs qu’ils nous rappellent. Par ailleurs, la progression, la récupération, les sensations retrouvées à l’effort ou encore la prévention des blessures passent par des choix diététiques judicieux où peu de place est laissée à l’improvisation et aux excès en tous genres.

Coincés entre ces deux tendances, le plaisir d’un côté, et une ligne conductrice restrictive de l’autre, les sportifs considèrent trop souvent, à tort, que le plaisir s’arrête là où la diététique pointe le bout de son nez.

Cet article a pour but de vous expliquer de l’importance de l’alimentation pour optimiser les performances sportives, tout en gardant du plaisir.

Lire plus
Somja, un nom qui parle à beaucoup de liégeois !

Que ce soit imprimé sur des singlets ou des t-shirts lors des différents joggings régionaux, ou sur des banderoles publicitaires, le logo de Somja apparaît en évidence, avec souvent l’image qu’il véhicule : la bonne humeur, la fête, et surtout… La performance !

MJ Sport est allé à la rencontre de la Team Somja et de son président, pour en savoir davantage sur ce club de running dont les mérites ne sont plus à vanter.

Lire plus